"Telles sont les conclusions d'un rapport que ni Dominique de Villepin ni Nicolas Sarkozy n'ont souhaité rendre public avant les échéances électorales, mais dont Le Monde s'est procuré une copie."
"Les écarts de population entre circonscriptions ne doivent en aucun cas aboutir à ce qu'une circonscription dépasse de plus de 20 % la population moyenne des circonscriptions du département"
D'apres le rapport de 2005 ça n'est pas le cas, ce rapport a été ignoré par Villepin et Sarkozy.

Pourtant de grandes inégalités existent: "A titre d'exemple, le député de la circonscription la plus peuplée du Val-d'Oise représente 188 000 électeurs quand celui de la circonscription la moins peuplée de Lozère n'en représente que 34 000", "la voix d'un électeur de Lozère vaut trois fois celle d'un Grenoblois, la voix d'un Corse pèse deux fois plus que celle d'un Alsacien"

Comme le note Libération "le découpage des circonscriptions n'assure plus l'égalité entre les citoyens garantie par la Déclaration des droits de l'homme et la Constitution de la Ve République".

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-919572@51-919686,0.html
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/legislative/258175.FR.php