"Un an après l'élection de Nicolas Sarkozy, plus de sept Français sur dix (72%) sont mécontents de l'action du président de la République et une majorité (58%) doute de sa capacité à réformer à l'avenir, selon un sondage Ifop pour Paris Match rendu public le 22/04/08." (Reuters)

"Seules 28% des personnes interrogées se disent satisfaites de la gestion du chef de l'Etat, élu le 6 mai 2007. En 2003, douze mois après sa réélection, la taux de satisfaction de Jacques Chirac atteignait 58%.

De plus, 65% des sondés estiment que Nicolas Sarkozy n'a pas tenu ses engagements de campagne présidentielle, notamment dans le domaine économique et social, et une majorité (58%) ne lui fait pas confiance pour mettre en place les réformes nécessaires.12028326_les_francais_jugent_severement_le_bilan_de_sarkozy_selon_plusieurs

Plus de la moitié des Français (53%) jugent que les mesures mises en place par la droite ont "plutôt détérioré" leur pouvoir d'achat contre 44% qui pensent qu'elles n'ont rien changé et 3% qui pensent avoir amélioré leur pouvoir d'achat depuis un an.

Au total, 48% des sondés estiment que la situation économique s'est dégradée et 80% pensent que Nicolas Sarkozy sera obligé de mettre en place un plan de rigueur important.

Côté diplomatie, 71% des personnes interrogées se disent favorables à une "Union de la Méditerranée" et 62% se félicitent de l'amélioration des relations avec les Etats-Unis.

La réintégration de la France dans le commandement de l'Otan est approuvé par 57% des sondés mais l'envoi de renforts militaires en Afghanistan est rejeté par 81% des Français.

Le sondage a été réalisée par téléphone ou au domicile de 956 personnes les 17 et 18 avril 2008."