"La politique d'expulsions de la France dans le cadre de la lutte contre le terrorisme "ne présente pas de garanties suffisantes contre les violations des droits humains, dont la torture", estime l'organisation internationale Human Rights Watch (HRW) dans un rapport"

"Selon l'organisation, les procédures en place en France peuvent entraîner de "graves violations" des droits de l'Homme (droit à contester en France la décision d'expulsion avant qu'elle ne soit exécutée, droit de ne pas être renvoyé dans un pays où l'on risque la torture, droit à la liberté d'expression ou à la vie familiale).

"HRW consacre en outre un chapitre aux expulsions administratives d'imams "radicaux", en estimant qu'elles portent excessivement atteinte à la liberté d'expression et recommandant de les substituer par des condamnations pénales pour leurs propos."

"HRW critique enfin vivement les rapports des services de renseignement sur lesquels se fondent souvent les arrêtés d'expulsion, des "notes blanches" ne révélant "ni leurs sources ni leurs méthodes", manquant d'éléments de preuve."

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-919411@51-919413,0.html
http://fr.news.yahoo.com/05062007/202/human-rights-watch-epingle-la-france-sur-ses-expulsions-antiterroristes.html

HRW sur wikipedia fr :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Human_Rights_Watch